couverture newsletter nov 18
Chères lectrices, chers lecteurs,

Je m’adresse à vous quelques heures après un évènement important dans notre vie politique. Le mouvement dit des « gilets-jaunes » ne m’a pas surpris, il était même annoncé de longue date. En effet, les élections présidentielles et législatives de 2017 étaient des précurseurs de ce cri de colère ; celui des territoires relégués au second plan, fruit de l’inaction collective des vingt dernières années. 2017, c’est un pacte avec la nation, celui de réparer, réconcilier et écouter.
Ce cri du fond des territoires qui ont le sentiment d’être oubliés, nous sommes nombreux à le porter à l’Assemblée Nationale.
Que les récupérateurs de tous bords politiques s’activent ne me surprend pas, même si la décence eut appelé les responsables politiques de cette situation à s’effacer.
En permanence à l’écoute de chacun de nos concitoyens, nous avançons dans la réalisation de notre programme, parce qu’il serait mortifère d’abandonner le cap fixé, comme tant d’autres l’ont fait auparavant.
Loi de moralisation de la vie publique, ordonnances sur la loi travail, loi EGALIM, une loi de programmation militaire très ambitieuse pour nos forces de défense ou encore la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage : nous avons été élus pour transformer en profondeur notre pays et nous nous y attelons.
Après 18 mois, vous en êtes les témoins au quotidien, c’est une France en action qui se dessine, tout en portant une attention particulière aux plus faibles d’entre nous. Baisse déjà effective des cotisations sociales, minimum vieillesse revalorisé de 100€ en 3 ans, allocation adulte handicapé de 11% en 2 ans, la prime d’activité de moitié en 4 ans et la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des foyers, déjà entamée par une baisse de 30% cette année !
Malgré tout, je sais encore le poids des difficultés que chacun d’entre vous rencontrent, et je comprends les ressorts de cette expression populaire. C’est pourquoi, je suis au quotidien sur les marchés, dans nos entreprises, nos écoles, ou nos associations. Je reçois de nombreux citoyens dans ma permanence ou même dans vos mairies, au plus près de vous.
Aujourd’hui comme hier, je suis à votre écoute pour faire remonter vos doléances, et pour valoriser notre très beau territoire du Nord Deux-Sèvres.

Bien sincèrement,
Jean-Marie Fiévet,
Député des Deux-Sèvres

#ACTUALITÉS

Image Newsletter nov 18

Mon communiqué de presse sur le Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres de Faye-L'Abbesse

CHNDS - ARS

Retrouvez mon interview du 9 novembre 2018 dans la matinale de Radio Gâtine

https://soundcloud.com/radio-gatine/jean-michel-fievet-depute-lrem-9-novembre-2018
En savoir plus
Jean-Marie Fiévet - Radio Gâtine

Un budget 2019 qui protège

0001
facebook twitter youtube