• Échanges avec nos agriculteurs.

    Je me déplace régulièrement sur le terrain dans les communes, les entreprises, les associations, avec les élus de la circonscription.

    J’ai ainsi visité l’abattoir de Bressuire et un élevage de bovin à Val en Vignes. L’agriculture et l’agroalimentaire façonnent notre territoire nord Deux-Sèvres depuis des années sur le plan économique comme social. C’est ce qui fait aujourd’hui notre force, et notre identité.

    Dans la matinée, j’ai visité l’abattoir avec les différentes étapes du process, de l’abattage à la préparation de la viande.

    Les animaux abattus ici proviennent d’élevages locaux et de qualité. Cette économie en circuit court est mis l’une des forces de notre économie locale.

    J’ai ensuite échangé avec les représentants de l’établissement autour des difficultés de recrutement comme de la recherche constante de viande de qualité avec des animaux élevés dans de bonne conditions.

    Dans l’après-midi, j’ai pu visiter une exploitation agricole dont la principale activité est l’élevage de vaches à viande et de poulets.

    Comme cette exploitation, nos éleveurs-agriculteurs ont su s’adapter et se diversifier.

    L’occasion aussi d’évoquer les difficultés, pas seulement économiques d’ailleurs, tout comme les projets novateurs, déterminants pour l’avenir du territoire.

    Cette rencontre avec de jeunes agriculteurs pleins de bonne volonté force le respect, et engage mon entier soutien.

    Je tiens à remercier chaleureusement le directeur et l’ensemble du personnel de l’abattoir ainsi que la Gaec Pont Guichard pour leur travail et pour l’accueil.

    Je reste profondément convaincu que notre agriculture a une place de premier rang dans notre économie, comme dans sa manière de façonner notre territoire. Toutes les agricultures ont leur place ensemble, et j’y veillerai !